L’idée est de toujours tourner en positif les remarques de l’enfant qui déplore son incapacité. On cherche à insister sur le fait qu’une capacité n’est pas innée mais acquise et à encourager l’enfant à essayer. Exemple :
1) Un enfant se plaint à un animateur de son incapacité à dessiner un chat.
2) L’animateur lui explique que jusqu’à présent il ne savait pas mais qu’il va savoir.
3) L’animateur sollicite un enfant du même âge qui est capable de le faire et lui demande s’il a toujours su le faire.
4) L’animateur lui même se met en situation et montre qu’il est lui même en train d’accéder à cette capacité.

Résultat

L’enfant est rassuré de savoir qu’il est possible d’apprendre et que si les autres sont plus capables que lui c’est qu’ils ont déjà commencé à apprendre auparavant.

Points forts : confiance en soi

Publié par Photo du profil de Mom Artre